dimanche 7 février 2016

Vous avez dit #Teasing ? Hahaha... Laissez moi rire ! xD



Vous avez dit #Teasing ? Hahaha... Laissez moi rire ! xD



"Vaut mieux en rire qu'en pleurer", dixit un certain ( je ne sais pas qui :p ), mais sans chercher loin, chez nous on a le fameux "Qouwet al hem ka t'dahhak", c'est dire une drôle et ridicule histoire qui s'ajoute aux #Fails du Teasing au Maroc, cette histoire, la voila : Je venais de me remettre à peine du dernier Teasing en date, celui qui comme d’habitude depuis des années nous donne des illusions, puis le jour de la révélation : une grosse déception ! Non seulement cet opérateur qui avait fait ce décevant teasing a utilisé moult hyperboles et superlatifs entre le mot “Prêt” et le mot “Jamais”, il me semblait que zadou fih chwiya, la révélation a montré une offre bien moins intéressante que leur concurrent qui en moins de 5 ou 6 ans a pu faire une offre presque imbattable, c’est dire que leur campagne de Teasing et de Révélation s’est avérée (vraiment) inutile…



C’était un mercredi 3 Février en milieu de soirée, un monsieur tenait le journal Assabahh, et le scanner de mes yeux toujours à l'affût de nouvelles choses a remarqué un oeuf brisé dont la lumière jaillissait, une accroche, puis un site, et aucune trace d’identité visuelle, la question que se pose mon cerveau immédiatement “est ce un teasing ?”. Je me suis rendu sur le champs à mon kiosque préféré, surtout que j’y ai un ami qui aime lui aussi discuter des nouvelles choses. C’est une papeterie où j’aime passer du temps !   


Cet “Oeuf illuminé en Éclosion” disait en majuscule : UNE ESPÈCE EN VOIE D’APPARITION … puis ils nous disent “Rendez-vous sur (leur site)”. Dois-je m'enthousiasmer ? Oublier que j’étais déçu à l’instant par un de leurs confrères qui risquaient de me faire la même chose au point de me désespérer de la com’... Prendrais-je ce risque ?


Bon, ne nous emballons pas, mais faisons notre travail : c’est à dire une bonne vieille enquête comme on les aime. Première étape, le site : nous accédons au site, et bien sûr aucune surprise, il y a une page et un compteur (au moment de l’écriture de ces lignes, le compteur affichait “05 Jours, 18 Heures, 32 Minutes et 38 secondes”) J’ai inséré mon mail et me suis posé une question : quel est le scénario qui s’est passé lors de l’achat du nom de domaine ? l’acheteur a t’il oublié d’ajouter un “e” ce qui a donné “nouvellespece.ma” au lieu de “nouvelleespece.ma”, ou a t’il volontairement “omis” le “e” le trouvant “esthétiquement” dérangeant ? avec toute la confusion qui peut s’en suivre. Mais bon, pour un utilisateur “averti” comme moi, ce n’est point un problème :)  



Puis vient l’étape du habituel, célèbre et fameux élément “Fad’hhateur”, j’ai nommé : le #WhoIs ! Mais manque de bol cette fois celui qui l’a enregistré chez iTols ( remarquez au passage la “finesse” du nom :p ), a pris soin de ne pas laisser fuiter une information qui serait fatale à leur campagne, avant de continuer cette étape, il est à noter que c’est une branche Marocaine qui s’est installé au Maroc en 2010 après 4 ans en France et qui a dans son portefeuille client “Atlas Sahara”, “inwi”, “MEDit”, “MRG consulting”, “e-Booking Car ”, et “TelExcel”. Mais pas suffisamment assez de “moyens” pour s’occuper soi-même de la partie hébergement et noms de domaines, au lieu de faire appel à “Genious”. Je ne saurais rien donc, je vais juste savoir que le #Registrant s’appelle Mohammed Bechara, ce qui ne me donne rien en termes d’infos, car ce nom (si je me rappelle bien et que ma mémoire est bonne) je ne l’ai vu que dans la case “Développeur” de trois APP qui sont “Radio MFM Maroc”, “Salon du Cheval d’Eljadida” et “Morroco Royal Tour” serait-ce un développeur ?

On n’en saura pas plus que c’est ADWEB qui l'a enregistré au début de février 2016, qui est au passage, une entreprise qui a un site qui donne l’impression qu’il a été fait en 98 alors qu’elle n’existe que depuis 2006 et qui bizarrement a deux noms de domaines avec deux contenus différents, le premier : un .com qui a été enregistré en fin mars 2006 et qui montre que leur siège se trouve à Sidi Maarouf, et dont le numéro de téléphone fixe apparaît dans les différents annuaires professionnels, le deuxième, est un .ma qui a été enregistré au milieu de mars 2013 et dont le site est de loin tellement plus moderne qu'il est beau et attirant, et dont le numéro de téléphone fixe n’apparaît pas trop dans les recherches, et qui montre que leur siège se trouve à Anfa. ont ils changé de siège et de numéro de téléphone fixe ? N'ont ils pas pris la peine de penser que laisser deux sites est déconseillé ? ont ils eu un différend avec leur gestionnaire initial qui a changé tout les codes d’accès, ne leur laissant aucun moyen de remédier à cette situation ? ou est ce que les entités de "AdWebMaroc" et "AdWeb" sont deux entités distinctes ? Si c'est la cas, c'est grave, que fait L'OMPIC ? spécialement que c'est auprès d'eux que AdWebMaroc est enregistré sous le dossier 07062006RC151251, est ce un cas d'usurpation d'identité commerciale ? ou est ce pour l'office normal si la marque omet le "Maroc" en devenant "AdWeb"... il n'y a pas de protection ? tant de questions qui se posent ! mais ce qui augmente mon doute c'est que ces deux entités ont deux pages fb qui sont active et dont le style d'écriture n'est pas le même, et surtout malgré que dans la rubrique "références" tout les deux parlent de 10 ans au service de leurs clients, AdWebMaroc n'a pas dans ses références "la marque" dont il est question dans cet article (que vous connaîtrez après) ce qui fait pencher la balance envers "AdWeb" tout court, qui en revanche a "cette marque" dans ses références contrairement à l'autre entité, et justement, il y a tellement eu de panneaux à casa affichant "AdWeb, Le Web sur Mesure" que je me disait que cette entité de 2006 la connaissant depuis mes années d'études à travers les médaillons, bannières et différentes pubs corporate avec la mention "AdWebMaroc", n'a jamais eu ces moyens d’acheter autant de "4 par 3" sur casa, étant une sarl à 100000 et dont le chiffre d'affaires est de 1/5Mdh avec un effectif inférieur à 10, la il y a une différence : peut être que cette "AdWeb" de 2013 a des moyens d'investisseurs en béton ou ils savent tellement bien ce qu'il font, que même pour une agence web, ils savent faire signer "des grandes marques" internationales, et en l'occurrence, celle la qui est entrain de faire le teasing...

Bon ! pour passer à l'autre paragraphe et l'autre étape, je ne vous raconte pas kifach kant ma déception quand malgré le #WhoIs, et la lecture du code source, ainsi que les petits fouinements, je ne n'ai pu "élucider" qui est derrière ce #Teasing, et je me suis endormi déçu, mais au moins je me suis dis que "enfin et finalement" ces gens savent ce qu'ils font "parfaitement", que ce soit au niveau de l'annonceur ou du prestataire et je m'endormis comblé, rempli, et plein de satisfaction, me disant que le Teasing s'est professionnalisé et qu'il a de beaux jours devant lui, et cette nuit de ce mercredi fut belle et douce et "pleine d'espoirs", à moins que le jeudi matin... ;)


Jeudi 4 février à 11h18, de bon matin, étape suivante, qui est involontaire, hasardeuse, non-voulue, et surtout inattendue ! en descendant du tramway et me baladant du coté de l'angle Roudani avec Zerktouni, je me trouve face à face avec ce teasing qui a pris la place de l'un des nombreux panneaux qu'avait pris AdWeb, je suppose pour ça, car je ne vois plus les 4 par 3 "AdWeb" :p et bien sûr je ne résiste pas à l'envie de la prendre en photo, cette affiche... et click !


Mais avant de continuer mon chemin, j'ai vu un truc qui a vraiment attiré mon attention, qui m'a empêcher de continuer mon chemin et que je n'avais pas vu depuis fin 2010 début 2011, c'était un 11 janvier 2011 à 18h12

(https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1809152545415&set=a.1329242547965.2049608.1138017160&type=3&theater)

avec la marque d'immobilier de luxe qui s'appelle Les Jardins de Benslimane où je ne plus quoi, à l'époque j'été chez @BrandUP "Le Magazine de Marques et des Idées", un bon magazine professionnel marocain dont j'étais fier et à l'époque cette affaire avait fait rire les gens de la com', Alors de quoi il s'agit ? IL S'AGIT D'UNE CONNERIE ! c'est tout simplement quelqu'un qui soit au niveau de l'annonceur ou du prestataire (Agence ou Imprimeur) a oublier de nommer le fichier *.PSD ou *.EPS, ou je ne sais pas quoi comme extension de fichiers avec un nom qui ne laisse pas entrevoir le nom de la révélation du teasing, mais la c'est le nom de la marque et du produit qui y est inscrit, comme en 2011... Pfff ! Zaama ils n'auraient pas pu mettre zaama comme les autres professionnels un code genre, "Teasing Oeuf VF ou VA" ? l'mouhim shi hhaja ma tfad'hhakch, machi bhhal had "Hyundai Creta Teaser".  

Eh ben voila, comme vous pouvez le constater, la leçon ici pour les prochains teasings à venir c'est qu'une seule erreur, un moment inattention et bim ! tout est foutu en l'air, et c'est sûr que la révélation sera une affiche de La @Hyundai #Creta... hein ?




PS : et si vous ne me croyez pas, après toutes ces preuves, en voila d'autres :

http://www.aujourdhui.ma/alm-auto/automobile/tous-les-suv-prevus-en-2016%C2%A0--119505

http://lavieeco.com/news/actualite-maroc/le-hyundai-creta-pour-le-1er-semestre-2016.html

 http://www.hyundai.ma/blog-actu/Communiqu%C3%A9s+et+Revues+de+presse/hyundai-presente-la-toute-nouvelle-elantra-et-le-nouveau-creta-au-salon-international-de-l-automobile-de-dubai-2015/    

http://lematin.ma/journal/2015/hyundai-devoile-le-nouveau-creta/236606.html
  


Alors, les amis, ce Fail de @Hyundai #Creta et "AdWeb", qu'en pensez vous ? Ach ban likoum, baqi i3awdou ? oula ma3amar daoud i3aoud... Mouahahaha ! :D



- à la prochaine, pour un nouveau et énième article... Signé : Mr #NotZaglingAnything (Since "Presque plus d'une demi décennie) (y) :p (y)

lundi 22 décembre 2014

Chaabi Lil Iskane dévoile sa nouvelle gamme luxe : Chaâbi Lil iskane Gold avec un projet intitulé « Riad Garden », situé à Marrakech.









Chaâbi Lil Iskane dévoile sa nouvelle gamme luxe : Chaâbi Lil iskane Gold avec un projet intitulé  « Riad Garden » situé à  Marrakech. 




Fort de ses longues années d’expériences, Le Groupe Chaabi lance sa nouvelle gamme de luxe : Chaabi Lil Iskan Gold, et commercialise à Marrakech dans le contexte de son projet Riad Garden, des appartements Haut Standing, sur la prestigieuse avenue Mohammed VI.

Le Groupe Chaabi se lance dans une nouvelle expérience et place son projet à proximité de la gare ferroviaire, de l’aéroport de Marrakech et des grands jardins de l'Agdal. Un projet qui s’étale sur 22 hectares divisé en deux parties villas et appartements.

Avec le projet Riad Garden, Chaabi Lil Iskan se place comme le promoteur garant de la démocratisation du luxe. Cette philosophie est traduite par son accroche « Le luxe Abordable ».

Une entreprise soucieuse et bienveillante qui œuvre pour le bien être de ses clients, Le projet Riad Garden bénéficie d’une magnifique vue sur les montagnes de l’Atlas, et comporte plusieurs équipements de proximité et de loisirs, des franchises, et un hôtel.

Soyez nombreux alors à venir visiter le projet lors des journées portes ouvertes du 26 au 28 Décembre 2014.


Et pour vous rapprocher un peu plus du complexe résidentiel Riad Garden à Marrakech, voici quelques aperçus :


Marrakchia kids PARK


10878578_10205545502014655_348049801_o


10876461_10205545502054656_1759702635_o


Et pour finir voici pour vous à découvrir, le site http://www.riadgarden.com/  et le lien de la page Facebook : https://www.facebook.com/ChaabiLilIskaneGold

vendredi 11 octobre 2013

Emission "le Mot Juste" sur 2M (diffusée début 1995).

  

Enregistrée fin 1994 dans les studios de 2M à Ain Sebaa, Casablanca. L'émission passait à 20h. en clair (2M était une chaîne privée donc cryptée à l'époque). 5 émissions diffusées par semaine qui étaient enregistrées en une seule après-midi. D'où la nécessité de ramener de quoi se changer pour donner l'impression qu'on revenait chaque jour pour participer. Cette diffusion-là concerne le jeudi. Les prix gagnés étaient des bons d'achat à faire valoir auprès des super-marchés Marjane (il n'y en avait qu'un seul à l'époque à Casa!). Chaque jour, il y avait 1500 dhs à gagner et le dernier jour (vendredi) c'était 3000 dhs! On peut y voir Ramzy à ses débuts sur 2M.

dimanche 9 juin 2013

Le temps est-il une illusion ? ARTE

  

Philippe Starck part autour du monde pour recueillir la parole des chercheurs Visionnaires qui proposent des solutions aux grandes problématiques du futur.
http://futur.arte.tv

Une expérience de télévision augmentée en simultané sur le web, les tablettes et les smartphones.
_________________________

Futur par Starck
Un documentaire écrit par Gaël Leiblang et Peggy Olmy
Réalisé par Gaël Leiblang
Diffusé le 4 juin 2013 à 20h50 sur ARTE

Qu'est-ce qu'un OGM ? ARTE

Comment allons-nous nourrir la planète dans le futur ? ARTE

22 secondes d'apesanteur :D Vol zero G - ARTE

Le paradoxe des jumeaux, de la dilatation du temps par la théorie de la ...

Quelle est votre vision du futur ? ARTE

 

Philippe Starck part autour du monde pour recueillir la parole des chercheurs Visionnaires qui proposent des solutions aux grandes problématiques du futur.
http://futur.arte.tv

Une expérience de télévision augmentée en simultané sur le web, les tablettes et les smartphones.
_________________________

Futur par Starck
Un documentaire écrit par Gaël Leiblang et Peggy Olmy
Réalisé par Gaël Leiblang
Diffusé le 4 juin 2013 à 20h50 sur ARTE

samedi 8 juin 2013

Qu'est ce que la stimulation transcranienne ? ARTE

  

Philippe Starck part autour du monde pour recueillir la parole des chercheurs visionnaires qui proposent des solutions aux grandes problématiques du futur.
http://futur.arte.tv

Une expérience de télévision augmentée en simultané sur le web, les tablettes et les smartphones.
_________________________

Futur par Starck
Un documentaire écrit par Gaël Leiblang et Peggy Olmi
Réalisé par Gaël Leiblang
Diffusé le 4 juin 2013 à 20h50 sur ARTE

Kevin Warwick pilote son fauteuil - ARTE

  

Philippe Starck part autour du monde pour recueillir la parole des chercheurs visionnaires qui proposent des solutions aux grandes problématiques du futur.
http://futur.arte.tv

Une expérience de télévision augmentée en simultané sur le web, les tablettes et les smartphones.
_________________________

Futur par Starck
Un documentaire écrit par Gaël Leiblang et Peggy Olmi
Réalisé par Gaël Leiblang
Diffusé le 4 juin 2013 à 20h50 sur ARTE

Comment avez-vous eu l'idée de mettre une puce dans votre bras ? ARTE

  

Philippe Starck part autour du monde pour recueillir la parole des chercheurs visionnaires qui proposent des solutions aux grandes problématiques du futur.
http://futur.arte.tv

Une expérience de télévision augmentée en simultané sur le web, les tablettes et les smartphones.
_________________________

Futur par Starck
Un documentaire écrit par Gaël Leiblang et Peggy Olmi
Réalisé par Gaël Leiblang
Diffusé le 4 juin 2013 à 20h50 sur ARTE

vendredi 7 juin 2013

Mission 404, le Trailer !

 

Dans les coulisses de l'Internet Security Agency, une équipe de choc est constituée... Leur mission : Sauver Internet !

Mission 404 : Internet doit rester vivant

  

MISSION 404 : Le monde est en danger, un énorme bug inattendu frappe le web et met en péril la sécurité des internautes. C'est dans ce contexte que Martin, un jeune stagiaire de l'ISA (Internet Security Agency) franchit par erreur le portail qui permet de pénétrer... à l'intérieur d'Internet ! Bien malgré lui, cet anti-héros se retrouve confronté à un monde hostile : pop up et spams agressifs, lolcats par milliers... Heureusement, les acteurs d'Internet (Google, Facebook, Twitter), super-héros incarnés, le prennent sous leurs ailes pour former un commando de choc. Tous ensemble, ils vont livrer une bataille contre le Seigneur du Web afin de sauver le monde d'Internet... et le monde tout court pour rester vivant !

Retrouvez également tout l'univers Orangina sur FB (http://www.facebook.com/orangina)
Twitter (http://twitter.com/oranginafrance) et Instagram (http://instagram.com/oranginafrance) !

85 Seconds Getty Images AlmapBBDO

  


Getty Images touches people in a new campaign created by AlmapBBDO. It gives continuity to the awarded campaign "From Love to Bingo" to divulge the videos from the image bank that is the world leader in the creation and distribution of visual content.

Credits

Advertiser: Getty Images
Title: 85 seconds
Product: Video Stock
General Creative Director: Marcello Serpa, Luiz Sanches
Creative Director: André Kassu, Marcos Medeiros, Renato Simões e Bruno Prosperi
Creation: Marcos Kotlhar, Sophie Schoenburg
Agency Producer: Vera Jacinto, Rafael Motta, Charles Nobili
Production Company: ZOLA
Director: João Simi e Marcos Kotlhar
Head of Art: Gustavo Vockos
Research: Marcos Kotlhar, João Simi, Procuradoria de Filmes, Beto Araújo, Sacha Bastos, Gustavo Vockos
Motion: Marcos Kotlhar, João Simi, Daniel Lemos, Rafael França
Music: Satélite
Music Producer: Kito Siqueira, Roberto Coelho
Editor: Beto Araújo e Sacha Bastos
Executive Producer: Jimmy Palma
Post Production: CLAN vfx
Project Manager: Markinhos Fagundes, Claudio Costa
Production: Amelinha Lobo, Pedro Bueno
Account Supervisor: Cristina Chacon, Tássia Massumi Nishida
Media: Paulo Camossa, Patricia Moreton
Advertiser's Supervisor: Renata Simões

From Love to Bingo Getty Images AlmapBBDO

  

Patient research work involving more than 5 thousand photographs resulted in a 1 minute film that AlmapBBDO created to advertise Getty Images, the world leading image database for creating and distributing visual contents. The film is surprising when showing 873 images in 15 images per second, sufficient speed to transform the series into a video that, without any text, tells a beautiful story. All photos, without any exceptions, are from the Getty Images archives.

Copywriter Sophie Schoenburg and art director Marcos Kotlhar worked 6 months researching images, improving the script and building each scene so they would not only be understood, but would also touch viewers. Sometimes, for example, a scene would look perfect on paper, but the images chosen to depict it were not sufficient or did not perfectly match up to offer the right movement and sense. And hence the research had to be restarted. The film was directed by Cisma, via Paranoid BR, along with Marcos Kotlhar, the art director at the agency.

For this creation team, the purpose was to adhere to the concept that Getty Images has so many images that anybody is capable of telling any story they want by only using their archives. In the film "Do amor ao Bingo em 873 imagens" [From love to Bingo in 873 images], a storyteller in the corner of the screen describes the images used. The Getty Images logo appears at the end of the story, but the storyteller continues to turn until reaching the exact number of images in the Getty Images archive.

Credits -- Film

Advertiser: Getty Images
Title: From love to bingo in 873 images
Product: Getty Images
General Creative Director: Marcello Serpa, Luiz Sanches
Creative Director: André Kassu, Marcos Medeiros, Renato Simões
Art Director: Marcos Kotlhar
Copywriter: Sophie Schoenburg
Producer: Paranoid BR
Executive producer: Egisto Betti
Direction: Cisma, Marcos Kotlhar
Animation: Split Filmes, Marcos Kotlhar
Rtvc: Vera Jacinto, Gabriel Dagostini, Diego Villas Bôas
Soundtrack / Voice-Over Artist: Kito Siqueira
Editor / Assembler: Marcos Kotlhar, Jonas Brandão
Finishing Editor: Split Filmes
Service: Cristina Chacon, Marina Leal
Media: Paulo Camossa Jr
Approval: Renata Simões